Partagez|

Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Avengers Ψ Black Widow


Crédits : ...
Shawarmas : 194
Messages : 182
Célébrité : Scarlett Johansson
Age : 27
Statut : Clint...enfin! :)
Mon pouvoir : Experte dans de nombreuses disciplines de combats comme le karaté, la savate, la boxe ou encore le kung fu et c'est une tireuse d'élite. La veuve noire est aussi une spécialiste dans le maniement des armes et les techniques d'espionnage.
Un petit quelque chose :




MessageSujet: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Jeu 21 Jan - 18:23




Natasha & Liam
21 janvier

Depuis que je m’étais proposé à être professeure à l’académie, je me sentais mieux dans ma peau. J’avais été si habitué à tuer, à faire verser le sang par mes propres mains, même si en fin de compte j’étais vraiment un membre des Avengers, mon passé restait toujours dans ma tête. Avoir des élèves, leur enseigner comment se défendre, sans nécessairement avoir à les torturer comme l’on m’avait torturé dans mes jeunes années, c’était rafraichissant. Il y avait vraiment plusieurs talents extraordinaires ici. Comme dans son habitude, le monde « normal » n’acceptait pas toujours les gens…différent. Ici, c’était un sanctuaire pour nous, une protection contre les gens normaux. Depuis mon arrivée, j’avais vu beaucoup de jeunes étudiants traumatisés, ou encore effrayés, mais aussi plusieurs avec une rage, une vengeance et je pouvais lire dans leurs yeux leurs intentions. Curieusement, je m’étais donnée comme mission de leur faire voir les choses autrement, tout comme Clint l’avait fait avec moi dans le passé en décidant de ne pas m’éliminer pour le SHIELD.

Aujourd’hui, je donnais un cours de combat à un de mes groupes. J’étais arrivée plus de bon heure pour me pratiquer un peu, préparer la salle d’entrainement et aussi pour m’étirer proprement. J’étais vêtue d’un pantalon moulant avec une camisole qui démontrait un peu mes formes. Non pas que je voulais impressionner qui que ce soit, mais c’était moi, j’étais ainsi. Mes cheveux toujours un peu ondulé et court, je les laissais toujours détaché. Avant le début du cours, j’avais reçu un message de Clint qui était partie en mission avec Thor et Rogers. Je m’ennuyais de plus en plus de lui. Nous étions de bons amis et tout, mais…j’avais ce sentiment de plus que je n’arrivais pas à supprimer de mon esprit. Cela allait devenir un grand problème pour moi, mais bon, en ce moment, je devais me concentrer sur autre chose, c’est à dire, mon cours.

Les élèves commençaient à arriver tranquillement. Je les saluais un à un en leur expliquant de ce mettre en pair de deux pour le cours et surtout pour s’étirer pendant qu’on attendait les autres. Je ne voulais pas perdre de temps aujourd’hui. Calculant le nombre d’élève, nous étions un nombre pair, ce qui était parfait. Par contre, au moment où je fermai la porte, je vis Liam arriver et courir vers moi. « Toujours en retard je vois? » J’étais tout de même un professeur très strict. J’avais un visage neutre, je ne souriais que très rarement. Il fallait tout de même leur montrer la discipline non? Le laissant entrer, je savais que j’allais devoir m’entraîner avec lui, devenant un nombre impair. « Tu seras avec moi pour le cours d’aujourd’hui, prépare toi. » Ce n’est pas parce que c’était un élève que j’allais être moins dur. Je donnai les explications aux élèves tous en même temps. « Alors aujourd’hui, je veux que vous ne reteniez pas vos coups. Refaites les enchainements que nous avons vu tout au long de la semaine. N’oubliez pas la seule règle, aucun pouvoir. Avant de pouvoir contrôler parfaitement vos pouvoirs, vous devez contrôler votre esprit, vos mouvements, votre constance et votre corps. »


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATEUR Ψ Etudiant


Crédits : ©doo
Shawarmas : 108
Messages : 290
Célébrité : Matthew Daddario
Age : 26
Statut : Célibataire
Mon pouvoir : Apprentissage instantané
Un petit quelque chose :


Ψ Président des Kappa Alpha Psi Ψ

Ψ Ma fiche Ψ



MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Ven 22 Jan - 20:25



ne te retiens pas car je suis une femme


I'm just a sample of a soul made to look just like a human being ; Norm life baby


On était prêt à faire la bringue toute la nuit. Avec plusieurs mecs des Kappa et des Delta, on avait prévu d'organiser une petite soirée sympa pour s'amuser et faire quelques conneries. Même si le campus était plutôt bien surveillé, on trouvait toujours quelques idées farfelues pour animer les locaux. On n'était jaaaaaamais à court d'imagination. On traversait le couloir des dortoirs accompagnés des retardataires et je rentrais dans la chambre de Davy sans frapper, comme d'habitude, ignorant royalement ses colocataires.

- HEY BOLOVITCH ! On sort ce soir ! Ramène ton cul ça va être marrant !
- Vas te faire foutre Carragher ! JAMAIS JE SORS !

La motivation exceptionnelle de Davy Bolovitch. Inégalable. Je m'approchais de sa chaise et de son ordinateur, reculant d'un demi-pas lorsque je réalisais que j'avais franchi la barrière invisible de sécurité.

- A quoi tu joues ?


J'observais sa partie de Counter Strike ; il était pas mauvais ce p'tit con ! En même temps à force de passer son temps devant son écran...

- J'vous rejoins dans cinq minutes, les mecs. Commencez sans moi, j'arrive.

Davy qui venait de comprendre que j'allais m'attarder cinq minutes de trop avec lui soupirait déjà et je le remballais en lui disant que ce n'était pas si terrible. Deux minutes plus tard, je lui demandais si je pouvais essayer. Dix de plus et il m'emmerdait pour reprendre sa place. Vingt minutes plus tard je piquais l'ordi de son colloc'. Et là c'est le drame...

TUTUT. TUTUT. (ceci est un réveil... oui, un réveil... avec une super sonnerie... JE VOUS EMMERDE.)

- C'est quoi ça ? Il est quelle heure ?
- Huit heures.
- QUOI ? MAIS J'AI COURS A HUIT HEURES QUINZE !
- ...
- Et toi t'as pas cours ?
- Bah non.
- Connard.

Cours de combat à huit heures quinze avec Natasha Romanoff ! Déjà de un, il était hors de question que je loupe un cours avec une prof aussi sexy ! Et de deux, bah elle allait me tuer... Je n'avais aucune prédisposition pour ce cours. La plupart des élèves qui y étaient inscrits avaient des pouvoirs ou des capacités stylés et offensifs. Les genre de mecs qui se préparent à botter des fesses en sortant de l'académie. Moi j'étais juste le pauvre type avec un super cerveau (gardez vos blagues pourries) qui venait là juste pour l'enseignante. Voilà. Si ça avait été Wolverine mon prof, ça ferait longtemps que je me serais désisté. La seule fois où j'avais croisé son chemin, il avait tenté de m'arracher les parties génitales avec ses griffes. Merci mais sans façon. Même derrière son masque de neutralité, miss Romanoff était beauuuuuucoup plus attrayante. Et je ne vous parle que de son visage.

Bref ! J'étais à la bourre ! Je balançais l'ordi portable sur le lit du voisin - j'entendis un aïe significatif mais je m'en fichais, Davy n'aurait qu'à se démerder avec eux et je partais en courant en direction de la maison des Kappas. Il me restait quatre minutes pour m'y rendre, enfiler ma tenue de sport, sprinter jusqu'à l'école, descendre au sous-sol et rejoindre mon cours... Ha ha ha... Je rentrais en furie dans la chambre. Mickie savait que j'étais occupé hier soir alors évidemment... Il avait passé la nuit en charmante compagnie. Dans MON lit qui était le plus grand de la chambre. Je me ruais dans mon armoire, sortant tout ce qui me passait sous la main jusqu'à trouver mon jogging. Je commençais déjà à enlever mon tee shirt et mon jean que je balançais sur le lit, sur la nana qui s'y trouvait. Heyyyyy ! Je tiltais enfin. Je me retournais lentement, dévisageais les deux loulous sur le matelas qui me regardaient ; Mickey blasé, son plan cul choqué. Je fis une grimace:

- Tu changeras les draps.

Et je repartais aussitôt à la hâte, en caleçon, mes fringues dans les bras, essayant d'enfiler mon pantalon en courant sans me casser la gueule dans les escaliers. Arrivé  à l'entrée de l'université, je venais tout juste de réussir à mettre mon tee-shirt que je réajustais. Je descendais les marches menant au sous-sol à cloche-pied, essayant de remettre l'arrière de ma chaussure qui s'était replié. Je n'imaginais même pas l'état de mes yeux après la nuit blanche passée en compagnie de l'autre glandeur à jouer aux jeux vidéos. Arrivé dans le couloir je vis Natasha refermer la porte et je sprintais dans sa direction. Je fis une arrivée digne des plus grands marathons, les bras levés pour fêter ma victoire. A sa remarque je désenchantais, lui fis signe du doigt que je ne pouvais pas parler et pris cinq secondes pour reprendre mon souffle. J'allais décéder.

Notre professeur m'annonça que j'allais devoir m'entrainer avec elle et je lui fis de grands yeux ainsi qu'un sourire idiot dont j'avais le secret:

- Oooh, j'arriverais plus souvent en retard alors.

Elle nous donna alors les consignes et comme à chaque fois je levais les yeux au ciel. Pas de pouvoir. Nia nia nia. C'était pas sympa de me narguer ! Je ne risquais pas d'en faire usage hein ! Ses derniers mots en revanche m'emplirent de fierté, c'était plus fort que moi il fallait que je me fasse remarquer:

- Je maîtrise mon corps à la perfection, m'dame. Et je ne vous parle même pas de ma constance, je suis le meilleur.  

Héhé. Pour ma défense, je n'avais jamais été réputé pour ma finesse. Je me mis tout de même en position. Je n'avais pas de mal à assimiler les enchainements. Forcément, j'avais un don qui me permettait d'assimiler à une vitesse extraordinaire toutes les connaissances imaginables. Même sans y mettre de la bonne volonté, je serais capable de retenir tout ce que je voyais. Je reproduisis la posture que Natasha nous avait appris, essayant de me concentrer pour la fixer dans les yeux - c'était un supplice ! Vous n'avez pas idée de ce que c'est ! De se retrouver en face de Black Widow en tenue moulante et d'essayer de ne pas laisser son regard se balader... Disons que je faisais de mon mieux, voilà, ça résumait bien la chose...

- Je vous aurais bien fait la blague du "j'aurais trop peur de vous faire mal" mais ça va juste vous donnez envie de me cogner encore plus fort.

Je me mettais en garde. Est-ce que je vous ai déjà dit que je parlais trop ?

- Enfin je vais essayer d'y aller doucement quand même...

Voilà. Je parle beaucoup trop. Je me lançais pour lui faire la prise qu'elle nous avait enseigné. J'étais un bon bagarreur, un bagarreur des rues, je n'avais aucune discipline, aucune méthode. Et si dans la théorie je maîtrisais à la perfection les mouvements appris, en pratique... C'était loin d'être le cas.



made by roller coaster

_________________

   
 
Rollin the Midwest side and out livin' my life getting' out dreams. People told me slow my roll I'm screaming out fuck that. Imma do just what I want lookin' ahead no turnin' back. If I fall if I die know I lived it to the fullest ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avengers Ψ Black Widow


Crédits : ...
Shawarmas : 194
Messages : 182
Célébrité : Scarlett Johansson
Age : 27
Statut : Clint...enfin! :)
Mon pouvoir : Experte dans de nombreuses disciplines de combats comme le karaté, la savate, la boxe ou encore le kung fu et c'est une tireuse d'élite. La veuve noire est aussi une spécialiste dans le maniement des armes et les techniques d'espionnage.
Un petit quelque chose :




MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Lun 25 Jan - 20:25




Natasha & Liam
21 janvier

J'avais un peu l'habitude avec Liam. Il aimait vraiment attirer mon attention et cela ne prenait pas une personne très allumer pour le voir. Je gardai un regard et un visage de glace a sa réplique. Ce n'est pas avec moi qu'il commencerait a m'adoucir. Donnant les consignes, j'essayai d'être le plus clair et direct possible. Entendant encore une fois résonner la voix de Liam, je soupirai en roulant les yeux. Je me retournai vers lui de nouveau, un sourcil levé, le regard figé dans le sien. Plusieurs élèves avaient peur de se regard. Je n'étais pas du genre gentille et encore moins patiente pour ce genre de choses.

"Si vous pensez que ce cours n'est pas fait pour vous, je vous en prie, vous pouvez partir Monsieur Carragher! Je ne vais pas perdre mon temps avec des gens aussi immature que vous."

J'avais gardé mon calme, avec un petit sourire sarcastique, mais un ton ferme. Je n'étais pas la pour être gentille ou encore leur amie. J'étais la pour les former, les aider et surtout les garder en vie. Plusieurs de ces élèves savaient ce que c'était d'être "différent" que la normalité de ce monde. Finissant mon superbe discours, les élèves ce mettaient finalement en place pour commencer a s'entrainer. J'étais a présent face a Liam. J'aurais peut-être du trouver une autre personne, car celui-la, il m'exaspérait au plus haut point. Cependant c'était moi l'adulte et je devais rester calme. J'étais en position en face de lui et bien sur, il ne put s'empêcher de faire une autre réplique.

"Je crois que vous vous surestimez un peu trop Liam. Ne te retient surtout pas et montre moi ce que tu as dans le ventre, car pour le moment, je ne vois qu'un grand parleur!"

J'eus un petit sourire en coin. Ce n'est pas parce que c'était un élève que j'allais me retenir et surtout pas lui. Certes, il apprenait vite et il était en forme, mais cela ne voulait rien dire vraiment selon moi. Y aller doucement qu'il disait? Je crois qu'il va devoir changer sa mentalité la dessus. Je lui fis alors un signe de la main pour qu'il s'approche vers moi. J'étais très calme, droite devant lui, attendant de voir ce qu'il allait faire.

"Allez je t'attend!"

Voyant finalement Liam avancer, j'évitai ses premiers coups et lui pris un bras pour le tourner face contre sol, le tenant par en arrière. Je me penchai avec un petit sourire en coin. La classe au grand complet avait arrêté de respirer. On aurait pu entendre une mouche voler.

"Je crois que je t'avais dit de ne pas te retenir contre moi, tu n'es pas de taille."

Je voulais le provoquer un peu, voir ce qu'il avait dans le ventre. Je le lachai et me reculai un peu pour voir comment il allait réagir face a cela. Voyant mes élèves me fixer, je les regardai quelques secondes.

"Vous aviez pas de l'entrainement vous? Allez!"


BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATEUR Ψ Etudiant


Crédits : ©doo
Shawarmas : 108
Messages : 290
Célébrité : Matthew Daddario
Age : 26
Statut : Célibataire
Mon pouvoir : Apprentissage instantané
Un petit quelque chose :


Ψ Président des Kappa Alpha Psi Ψ

Ψ Ma fiche Ψ



MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Mer 27 Jan - 19:12



ne te retiens pas car je suis une femme


I'm just a sample of a soul made to look just like a human being ; Norm life baby


D'accord je l'avoue, j'aimais beaucoup me donner en spectacle devant Miss Romanoff. En vérité, j'aimais beaucoup me donner en spectacle devant tout le monde, même devant mon reflet du miroir. Mais Natasha avait quelque chose en plus. Déjà elle faisait parti du personnel de l'académie, donc elle était une figure d'autorité, donc il fallait que je me fasse remarquer ; c'était aussi simple que ça. Et puis en plus elle avait un corps de rêve, mais ce n'était qu'un détail. Qu'un infime détail. Non mais vous m'avez pris pour un mec facile ou... Pas très crédible hein ? Dès mon arrivée en fanfare, je fus accueilli par un regard noir, et je ne vous parle même pas de celui qu'elle m'envoya en entendant mes remarques désobligeantes. Si je n'étais pas aussi idiot et insouciant, j'aurais sûrement réfléchi à deux fois avant de rouvrir la bouche maiiiiiis...

- Non, non ! Je suis la personne la plus mature de cette salle. C'est dans mes gènes. J'ai besoin de vous. De... tout ce que je pourrais... apprendre de vous.

Je réfléchis trois secondes à ce que je venais de dire. Était-ce juste moi ou est-ce que cette phrase pouvait porter à confusion ? Non... Ou peut être un peu... Il fallait dire que j'avais - injustement - une mauvaise réputation. Tout ce que je pouvais dire était toujours mal interprété (d'ailleurs la preuve, j'allais écrire "tout ce qui sort de ma bouche était toujours mal interprété" mais par soucis d'interprétation j'ai opté pour une autre tournure...). Pour une fois que je ne pensais pas à mal... D'ailleurs je ne pouvais pas m'empêcher de craquer pour le petit sourire en coin de ma prof. Ce sourire qui tranchait avec son visage de glace et qui me faisait littéralement fondre. Peu importe combien j'allais en baver pendant ce cours, ça en valait la peine.

Je me mis en position devant elle, dans la posture qu'elle nous avait enseigné. Je ne pus m'empêcher de la provoquer, tout en sachant que c'était sans doute la pire idée de l'univers mais l'occasion était trop bonne. Lors de mes obsèques, l'on pourra écrire "mort héroïquement après avoir tenu tête à Black Widow". Sérieusement j'y tenais. Merde, j'aurais du écrire mon testament avant de venir ici. Natasha m'incita à l'attaquer et je tentai d'oublier pendant une seconde qu'elle était l'une des femmes les plus dangereuses de la planète pour lancer une première offensive. Je ne tentai même pas de retenir mes coups puisque je savais très bien qu'aucun ne ferait mouche. Elle évita sans mal mon premier poing, devina la trajectoire de l'autre. J'essayais tant bien que mal de lire ses mouvements mais c'était futile. Lors de ma seconde tentative, je fus emporté un chouya par mon élan et je sus que ça signait ma fin. Un instant Natasha était devant moi, l'instant d'après elle avait disparu et tordait mon bras douloureusement. Et comme par hasard, plus personne ne bougeait, ni ne parlait. Super les copains. Merci beaucoup pour l'humiliation publique. Bande de crevards.

- Aïe... fis-je pour briser ce silence trop dérangeant.

Miss Romanoff ne put s'empêcher de retourner mes provocations contre moi. Bla bla bla ! Je soupirais et pestais alors qu'elle me lâchait. Je retenais une grimace pour ne pas lui donner ce plaisir et me contentais de rouler et de masser mon épaule endolorie. Je n'allais pas en rester-là. Elle renvoyait les autres élèves à leurs exercices. C'est ça ouais ! Retournez bosser ! Le revers de la popularité. Mes conneries attiraient toujours le regard et faisaient parler de moi. Mais mes malheurs aussi. Maintenant j'allais être le petit malin recadré par Black Widow ! Bah j'aimerais bien vous y voir, vous ! Je me remis en garde.

- C'était que l'échauffement !

Toujours avec mon éternel sourire provocateur sur les lèvres. Je ne savais pas si c'était de l'entêtement ou de la stupidité. Je me plaisais à penser que c'était un doux mélange des deux. J'avais un don qui pouvait sembler inutile pour ce cours, à la différence des mutants super-forts ou super-rapides et de tous les autres êtres exceptionnels qui étudiaient ici,  mais je comptais bien m'en servir pour essayer de survivre à cette séance - et de tenter d'impressionner ma prof. Déjà il fallait que j'arrête de fixer sa tenue ou je n'arriverais jamais à me concentrer. Première étape. Ensuite il fallait que je restitue mes souvenirs de la précédente expérience. Le mauvais placement de mes pieds qui m'avait fait perdre l'équilibre. La feinte de Natasha qui m'avait mis dans le vent. Tout était enregistré.

Même si j'allais à nouveau échouer, je ne tomberais pas dans le même panneau... Enfin j'espérais... Elle était bien plus entrainée et agile que moi, et je ne vous parle pas de son expérience et des milliers de prises qu'elle doit avoir en réserve. Remarquez au bout de mille K.O. j'aurais peut être fini de toutes les apprendre.

- Je vais vous montrer ce que je sais vraiment faire.

POURQUOI ?! Pourquoi est-ce que je ne la fermais jamais ? Je m'élançais à nouveau, sur de meilleurs appuis, prenant garde au mouvement de mon bassin qui accompagnait mes poings pour ne pas me laisser emporter par mon élan comme précédemment. Je me tenais prêt à analyser ses mouvements, tenter de deviner quelle feinte me mettrait une nouvelle fois dans le vent et je me consolais en me disant que je n'étais plus à une humiliation près.




made by roller coaster

_________________

   
 
Rollin the Midwest side and out livin' my life getting' out dreams. People told me slow my roll I'm screaming out fuck that. Imma do just what I want lookin' ahead no turnin' back. If I fall if I die know I lived it to the fullest ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Avengers Ψ Black Widow


Crédits : ...
Shawarmas : 194
Messages : 182
Célébrité : Scarlett Johansson
Age : 27
Statut : Clint...enfin! :)
Mon pouvoir : Experte dans de nombreuses disciplines de combats comme le karaté, la savate, la boxe ou encore le kung fu et c'est une tireuse d'élite. La veuve noire est aussi une spécialiste dans le maniement des armes et les techniques d'espionnage.
Un petit quelque chose :




MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Lun 1 Fév - 5:37




Natasha & Liam
21 janvier

Comme je pouvais m'en attendre, Liam avait un peu sa tête enflé. Je ne pouvais pas le blâmer, il voulait paraître bien devant tout le monde. Je savais que malgré qu'il n'avait pas un pouvoir d'attaque, son don était...plus que pratique pour la stratégie. Il avait un avantage. Il n'allait jamais se faire avoir de nouveau avec les mêmes mouvements. Par contre, je n'avais pas simplement un tour dans mon sac et ça, il le savait. En le lâchant, je renvoyai tout les élèves balader, car ce n'était pas de leurs affaires ce qui se passait en ce moment. De l'échauffement hein...eh bien il avait encore quelques trucs a apprendre.

"Tu vas devoir apprendre que sur le terrain, il n'y a pas de partie d'échauffement Liam!"

Soupirant, je me reculai pour me remettre en position. J'aimais la volonté que ce jeune avait. Il avait du cran et de bonnes valeurs. Je devais user de stratégie, car je ne devais surtout pas faire l'erreur de refaire les mêmes mouvements, car je savais qu'il les avait mémorisé. Quand j'avais lu le dossier de celui-ci, un peu avant l'ouverture de l'académie, il avait retenu mon attention. Une personne pouvant apprendre si rapidement pourrait être très pratique. Alors qu'il me confirmait qu'il allait me montrer ce qu'il allait faire, je lui fis signe de tête que je l'attendais. Voyant ses prochains mouvements, je réussis a bloquer son premier et j'anticipai les trois autres. Effectivement, tout comme moi, il avait analysé mes mouvements. Alors que je voyais son prochain mouvement arriver vers moi, j'eus alors un petit sourire en coin. Bloquant son poing et son bras, je fis une passe de lutte en montant sur ses épaules et en le faisant retomber avec moi par terre.

Spoiler:
 

En le lâchant immédiatement pour ne pas lui faire mal, je me relevai en regardant autour de moi. Les élèves s'étaient encore arrêté probablement au bruit. Mon simple regard, ils se mirent a pratiquer de nouveau.

"Tu apprends vite Liam, mais ne te surestime jamais, c'est ce qui va causer ta perte. On en apprend a tout les jours et tu n'as pas fini d'en apprendre..."


Je voulais peut-être le discipliner un peu, mais je voulais surtout lui apprendre comment gérer ce genre de combat. Avec son talent, s'il écoute mes conseils, il pourrait devenir un allier très important. Je m'adressai alors a toute la classe.

"Le reste du cours, vous allez alterner de partenaires. Je veux que vous saviez que chaque personne est différente, même si c'est le même mouvement. Vous devez vous préparer aussi a votre endurance, car le prochain cours, ce sera un parcours de survie!"

Remettant mon attention sur Liam, je restai froide comme glace.

"A présent, va t'entrainer avec tes camarades et souviens toi de ce que tu as appris, car nous savons très bien toi et moi que tu as appris chaque mouvement que j'ai fait aujourd'hui."

Me retournant, je commençai tranquillement a faire des tours dans la salle, corrigeant les élèves, regardant chacun d'entre eux pour le reste du cours.

BY .SOULMATES

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
FONDATEUR Ψ Etudiant


Crédits : ©doo
Shawarmas : 108
Messages : 290
Célébrité : Matthew Daddario
Age : 26
Statut : Célibataire
Mon pouvoir : Apprentissage instantané
Un petit quelque chose :


Ψ Président des Kappa Alpha Psi Ψ

Ψ Ma fiche Ψ



MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM Mar 16 Fév - 21:33



ne te retiens pas car je suis une femme


I'm just a sample of a soul made to look just like a human being ; Norm life baby


Ok, je vous l'accorde, faire le malin devant Natasha Romanoff n'était pas l'idée du siècle mais j'avais une réputation d'emmerdeur à défendre. Et puis, quoi de mieux que quelques provocations bien dosées pour faire l'intéressant devant la prof la plus sexy du campus, aussi insensible soit-elle à mes remarques - ma vie est nulle. J'ignorais sa réplique sur l'échauffement, trop concentré sur les mouvements à venir. Je ne devais rien laisser au hasard sous peine de me subir une autre cuisante humiliation. Mes pieds étaient bien placées, mes gestes fluides, pourtant Natasha bloqua mon premier coup. Non, non, non... Mes trois coups suivantes partirent dans le vide, tous esquivés. Noooon, je commençais à deviner l'issue de cet échange et...

- WOOOOOOOW WOOOOOOOW WOOOOOOOW !!

BAM ! Ratatiné comme une crêpe. J'eus le souffle coupé sous le choc, surprise oblige mais mon entraineuse avait fait en sorte que je ne me blesse pas. Je tentai de me re-mémoriser ce qu'il venait de se passer. C'était allé trop vite pour moi.  Sacrée prise de lutte ! C'était ça qu'on appelait une partie de jambes en l'air dans le jargon des espions ? Je ne savais pas qu'on était devenu aussi proches. Héhé. A nouveau la scène avait attiré l'attention des élèves alentours mais ma prof - dont j'étais devenu définitivement dingue après avoir eu la tête entre ses cuisses l'espace d'un instant - les renvoya à nouveau à leur entrainement.

- Outch... C'était dément la pirouette.

Petit hic, je n'arriverais jamais à le refaire. Déjà je n'avais pas la même carrure que Natasha, et je n'étais pas un gymnaste. Peu importe si mon cerveau suppléé de mon don avait scrupuleusement analysé chaque mouvement de la Veuve Noire, jamais je ne pourrais le reproduire. En revanche je pourrais certainement tenter de l'éviter la prochaine fois... Tenter.

Elle mentionna alors la suite du programme. Changer de partenaires ? Non ! Pourquoi ? C'est une blague ? Alleeeer... Noooooon !! J'adore me faire botter les fesses par Natasha (je nierai l'avoir dit) ! L'idée d'avoir un parcours de survie comme prochain cours me plaisait moyennement, même si je savais que mon don me serait une nouvelle fois utile. Je soupirai en cherchant mon nouvel adversaire, abandonnant Natasha non sans la gratifier d'une remarque dont j'avais le secret:

- Vous abandonnez déjà ?

Si vous vous le demandez, oui j'en étais très fier. Et non, je n'avais pas peur de mourir. Je souris lorsqu'elle mentionna les mouvements que j'avais forcément retenu.

- A vrai dire le dernier est allé un peu vite... Mais je ne suis pas sûr de vouloir recommencer...

Je me retrouvais en face de Glenn, un type aussi costaud que maladroit, qui compensait son manque par technique par un physique de brute. En bref il n'était pas supposé me toucher mais malheur à moi s'il y parvenait. Je me mis en garde en essayant d'ignorer son rire de lourdaud et ses piques à mon égard.

- Alors Carragher, tu t'es fait humilié ?
- Ta gueule.

J'esquivais ses attaques non sans mal mais avec réussite jusqu'à présent. Disons qu'après avoir expérimenté la méthode Black Widow, les coups de Glenn avaient l'air d'être au ralenti. Je pouvais deviner ses gestes au placement de ses jambes, au mouvement de son bassin et à l'élan de ses bras. Par contre, je ne pouvais rien faire pour qu'il la boucle, et c'était bien dommage.

- Elle t'a étalé comme une merde.
- Mais ferme ta grande gueule !

J'en avais ras le bol. J'avais beau être je-m'en-foutiste sur les bords, j'avais tout de même un saleté d'égo et si me faire massacré par Natasha Romanoff ne m'atteignait pas plus que ça, me faire insulter par un crétin pareil me piquait au vif. Je lui portais finalement un coup qui ne lui fit ni chaud, ni froid. Déception.

- Tu te bats comme une fillette !

Grouh ! J'en avais assez. J'étais peut être incapable de reproduire la prise que Black Widow m'avait fait subir mais j'en avais analysé les points forts. Notamment ce mouvement rotatif qui, une fois lancé retournait la force de l'adversaire contre lui. D'où le fait qu'elle m'avait en effet étalé comme une merde. Je me lançais à l'attaque, feintant une charge aveugle sous l'effet de la colère mais au dernier moment je me glissai hors de sa portée, perçai sa garde, attrapai son bras et me retournai pour le projeter par dessus mon épaule. C'était plutôt brouillon mais l'idée y était. En tout cas le mouvement me donna assez de force pour le soulever et une fois en l'air il fut entrainé par sa propre force. Et toc !

- Etalé comme une merde, c'est le cas de le dire.

Tu l'avais pas volé celle-là, connard ! Je cherchais des regards autour de moi. Hey les gens, vous avez vu ça ? Mon moment de gloire de la journée. Vous avez rien loupé au moins ? Glenn se relevait avec un regard furieux qui annonçait quelque chose d'impulsif, stupide et mauvais pour moi. Je tentai vaguement de me souvenir du pouvoir de ce type mais il fut plus rapide. D'un mouvement de main il déploya une vague d'énergie phénoménale - la colère donne des ailes, il parait - et je fus balayé en arrière contre le mur du fond. ELLE AVAIT DIT "PAS LES POUVOIRS" !!!! Je crus que mon cœur s'était arrêté de battre un instant, mon souffle en tout cas s'était éteint les premières secondes. Décidément ce n'était pas ma journée. Je me relevais en grimaçant et n'attendis pas que quelqu'un vienne après moi. J'étais en rogne. Ce gars là n'avait aucun fair-play et aucun humour. Il était tellement dépendant de son pouvoir qu'il en faisait usage à la première occasion. CON-NARD ! Là je me sentais vraiment humilié, parce que je n'avais aucun moyen de répliquer contre une telle pratique. Vive mon don débile.

- Vous voyez que j'ai besoin de cours particuliers, dis-je à Natasha. Mon pouvoir vaut rien. Il sert à rien contre des mecs comme ça.

Puis je pris la direction de la porte pour me calmer dans le couloir. J'avais mal partout, le dos en compote. Je tapais dans le mur du pied, m'éclatant les orteils - la seule partie du corps qui ne souffrait pas encore.

- PUTIN ! Ras le bol...

made by roller coaster

_________________

   
 
Rollin the Midwest side and out livin' my life getting' out dreams. People told me slow my roll I'm screaming out fuck that. Imma do just what I want lookin' ahead no turnin' back. If I fall if I die know I lived it to the fullest ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM

Revenir en haut Aller en bas

Ne te retient pas car je suis une femme!! Ft. LIAM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Hé mais je ne suis pas une souris à croquer ! [Livre I - Terminé]
» J'ai ta Reine Sting. [ Sting ] P1 [Checkmates]
» Noob, je suis un noooob!
» ATTENTION K-PLIM JE SUIS CONTRE TOUT RECYCLAGE DE RENE CIVIL...JWET SE JWET ...
» Je suis folle. Et toi?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Academy :: Heroes Academy :: Basement :: Training rooms-