Partagez|

Infiltration ratée -Aleskei-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Lana Hamilton
Membre Ψ Etudiante
Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_mwdnzmxgmN1qzg2sjo8_r1_250

Crédits : hellocherrylady
Shawarmas : 102
Messages : 61
Célébrité : Lily Collins
Age : 20
Statut : Coeur de glace à prendre.
Mon pouvoir : Pyrurgie : Capacité à contrôler le feu
Fusion : Capacité à fusionner avec Lena
Localisation : Partout et nul part à la fois.
Un petit quelque chose : Je suis sans pitié sans scrupule sans compassion sans indulgence pas sans intelligence.

Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_inline_n68znc7rMe1sffyoe

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- EmptyLun 8 Fév - 14:20

Infiltration ratéeLe 8 Fevrier 2016
Lana & Aleskei

Lana

Aleksei


Ce visage... Allongé sur mon lit j'étais perdu dans mes pensées.
Je n'arrivai pas à me sortir de la tête l'homme que j'avais rencontré
quelques jours auparavant dans sa boutique de bijoux. J'étais venu
chercher une paire de boucle d'oreille, je suis repartie avec bien plus que ça. Ce dernier avait eu l'air ébahit en me voyant, on aurait cru qu'il avait vu un fantôme. Je ne comprenait pas pourquoi, mais son visage... J'en étais sur, je l'avais déjà vu quelque part. Il y avait quelque chose de particulier chez lui, une aura noir qui m'avait dresser les poiles de la peau tel une décharge électrique. C'était bien la première fois que je trouvais quelqu'un un minimum intéressant au point de me torturer l'esprit pour essayer en vain de trouver où j'avais déjà vu ca bouille.

La réflexion pesant sur mes paupières lourde je sentis peu à peu le sommeil s'accaparer de moi et je partis très vite dans les bras de Morphée. Encore une fois j'étais dans ce laboratoire infâme, attaché comme un animal avec des sangles qui me coupaient la circulation du sang. Je criai, je me débattait quand soudain mon regard se posa sur une photo au mur. Les yeux écarquillé j'avais enfin trouvé la réponse  ma question. Une affiche de se roux plutot séduisant ce trouvais sur le mur prés de la porte. Je plissai les yeux pour apercevoir les ecritos qui l'accompagnaient : "Aleksei Dimitriev".

Soudain tout devenue flou, j'ouvrai les yeux à mon reveil. Je sauta de mon lit, attrapa ma veste ainsi que mes clefs de voiture et partit en direction du laboratoire. Je devais en avoir le cœur net. J'entra dans la pièce de mon rêve un frisson me glaçant la colonne vertébral à la vue réel de cet endroit. Je ravala ma salive et me mit à inspecté la salle du regard. La plus part des choses étaient détruite depuis ma dernière visite où j'avais pris un malin plaisir à saccager ce laboratoire de merde. Heureusement je n'avais pas tout bruler, cette pièce avait juste été mise sans dessus-dessous. Aucune affiche était au mur. Peut être que c'était tout simplement un simple rêve et que cet histoire m'était trop monté à la tête ? Je roulais des yeux trouvant ca complètement absurde et décidai de partir quand une boule de papier au sol attira mon attention. Je l'a saisi et la dépliait rapidement. Je n'avais pas rêvé c'était bel et bien l'affiche de mon rêve. Je me pris un temps pour réfléchir. Alors comme ça cet homme était aussi un cobaye de ces scientifiques ? Je mis la photo dans la poche arrière de mon pantalon en cuir noir puis m'accroupis pour commencer à fouiller dans le bordel que j'avais fait en suivant mon instinct. Enfin je trouvais un dossier de son nom. Je le feuilletai lentement et avec attention. Ce que je découvrit m'arracha un sourire, un immortel ? Décidément je trouvais ce rouquin de plus en plus intéressant. Je venais à la fin de son dossier quand je trouvais une photo de... Moi ?? Je clignai des yeux avant d'apercevoir le nom de "Marouska" derrière la photo. Un sourire amusée en coin je venais de comprendre la raison de la frustration du jeune homme la dernière fois. Cependant je dois bien avoué que cela me perturbait, j'avais déjà un double, moi qui me croyais unique. Satisfaite de mes recherche j'embarqua son dossier et chercha son adresse à l'aide de son nom sur mon IPhone. La curiosité avait pris le contrôle de mon être je voulais savoir pourquoi cette fille me ressemblais, et j'étais intrigué par ce dénommé Aleskei.

Sans même réfléchir je me rendis devant sa demeure. Il semblait n'y avoir personne, je leva les yeux pour apercevoir une fenêtre ouverte à l'étage. Je monta dans l'arbre devant celle-ci avec agilité avant de me jeter à l'intérieur de la fenêtre qui provoqua un bruit instantané. Je fis une grimace, niveau discrétion c'était raté, je pouvais oublié ma futur carrière de cambrioleuse. Je me redressa, repassa mes vêtements de mes deux mains et rejeta ma chevelure en arrière avant d'inspecter la pièce un sourcil inquisiteur.

.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Re: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- EmptyLun 8 Fév - 22:11


Aleksei Dimitriev
«Infiltration ratée»
Lana & Aleksei
8 Fevrier 2016
" Bonnie, je te laisse la faire la fermeture de la boutique, je rentre à la maison !" Il n'était que le début de l'après-midi, mais je sentais déjà l'ennui m'envahir. J'avais passé des années à récolter tout ces bijoux, et les voir partir uns à uns me paraissait douloureux. Maroushka avait porté la plupart de ces bijoux avec fierté, et les voir disparaître sur la peau de quelqu'un d'autre, me donnait l'impression de laisser partir une partie de l'âme de celle qui avait occupée mon coeur pendant presque toute ma vie. Maroushka était encore présente dans mon coeur et ne cessait de me hanter, et ce, malgré le fait que je sois avec Bonnie depuis maintenant quelques temps.  

Et puis, il y avait cette fille. Je nettoyais un diamant que je destinais à orner une bague lorsque la sonnette d'entrée a retentit. Je n'ai d'abord pas prêter attention à elle, mais lorsqu'elle s'est adressé à moi et que j'ai relevé la tête, je sentis que mon coeur avait raté un battement. J'avais d'abord cru à une illusion, à un fantôme venant me poursuivre jusque dans la réalité. La jeune femme ressemblait à Maroushka comme deux gouttes d'eau, sauf qu'elle était plus jeune, et plus actuelle que mon aimée défunte.

Elle est restée quelques temps dans le magasin afin de choisir une paire de boucles d'oreille, et étrangement, elle avait choisi une des paires que Maroushka avait volé à la femme d'un de ses clients. Et alors qu'elle essayait ce merveilleux mélange d'or et de saphir, je n'avais pu me contenir, et avais humer son parfum. Elle avait une odeur fraîche, et plus je m'approchais d'elle, plus j'avais le sentiment d'entendre les pulsations de son coeur s'accélérer. Comme si quelque part, son corps reconnaissait le mien, comme si c'était elle, et qu'elle avait juste perdue la mémoire. J'avais l'impression qu'elle habiter cette tête qui lui était semblable, sauf qu'elle avait une toute autre manière d'être. Son enveloppe charnelle était la même, mais tout était différent.

Elle avait marquée mon esprit au fer rouge, et je ne pouvais m'empêcher de penser à elle. Bonnie s'était rendue compte de mon état second, et me reprochait souvent de ne pas être attentif à ses besoins. J'étais désolé pour elle, et en même temps, quelque part... je m'en fichais royalement. Je pensais éperdument aimer Bonnie, mais depuis ce jour fatidique, c'était cette fille, à la longue chevelure brune, qui occupait mon esprit.

Et alors que Bonnie me laissa partir le regard plein d'inquiétude, comme si elle savait qu'elle était entrain de me perdre, je sortis de la boutique afin de me rendre à mon appartement. Immédiatement, lorsque je suis entré dans celui-ci, mes pas me menèrent à ma pièce secrète où j'avais pris soin d'entreposer le cadavre de mon aimée. Elle était là, belle, intemporelle. Je caressais la vitre du bout des doigts, et tenta d'imaginer ce que ma vie aurait pu être si elle avait pu vieillir à mes côtés. La jeune femme se serait fanée comme une rose avec le temps, mais je l'aurais aimé jusqu'à sa mort. Je l'aurais laissée vivre une vie heureuse, avec moi, homme immortel. Elle aurait connue de grands jours, et une existence mémorable, je lui aurais tout donné jusqu'à son dernier souffle. Je l'aurais aimé jusqu'au bout. Je l'aimais...

Mon pouls s'accéléra alors que je pensais à elle, je pensais à la chaleur de son corps et à ses lèvres qui avait autrefois effleurée ma peau, et je me demandais quand est-ce que je pourrais à nouveau ressentir ce frisson qui me parcourait le corps entier lorsqu'elle posait ses mains sur mon corps afin d'entrelacer ses jambes autour des miennes.

Bonnie me donnait satisfaction mais quelque chose manquait. Il me manquait cette excitation qui me poussait à faire toujours plus pour Maroushka. Il me manquait ce sentiment passionnel, qui m'avait toujours poussé vers elle. Bonnie n'était pas elle.

Et alors que je pensais à cela, le corps écrasé sur le cercueil de verre, un bruit fracassant d'un corps heurtant la sol résonna dans la pièce voisine. J'ouvris les yeux, Bonnie n'aurait jamais fait cela. Je serrais les poings, puis attrapa le couteau de boucher que je préférais le plus, et que j'avais gardé depuis le premier meurtre que j'avais commis, des années auparavant.

Je sortis de la pièce secrète sans bruit, afin de découvrir celle qui occupait mes pensées au milieu de mon salon. Je serrais de nouveau le poing, mon arme pointée vers la jeune femme.

- Qu'est-ce que tu fous là ?!
 
Revenir en haut Aller en bas
Lana Hamilton
Membre Ψ Etudiante
Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_mwdnzmxgmN1qzg2sjo8_r1_250

Crédits : hellocherrylady
Shawarmas : 102
Messages : 61
Célébrité : Lily Collins
Age : 20
Statut : Coeur de glace à prendre.
Mon pouvoir : Pyrurgie : Capacité à contrôler le feu
Fusion : Capacité à fusionner avec Lena
Localisation : Partout et nul part à la fois.
Un petit quelque chose : Je suis sans pitié sans scrupule sans compassion sans indulgence pas sans intelligence.

Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_inline_n68znc7rMe1sffyoe

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Re: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- EmptyJeu 11 Fév - 14:37

Infiltration ratéeLe 8 Fevrier 2016
Lana & Aleskei

Lana

Aleksei

Je m'étais à peine relever que le rouquin pour qui je m'étais cassé la tête toute la journée se retrouvais pile en face de moi. Mes yeux se grossir en voyant le couteau que ce dernier pointait sur moi. Je serrai les dents, comment osait il me menacer moi ? avec un couteau de bouchée qui plus est. Je leva un sourcil sarcastique.

-Très chaleureux l'accueil, j'aime beaucoup !

Bon c'est vrai que l'on ne se connaissait presque pas et que je venais de rentrer chez lui par effraction mais ce n'était pas une raison pour me menacer.. enfin en y réfléchissant bien je pense que j'aurai agit de même si j'avais été à sa place. Je le repassai du regard, il était plutôt séduisant et son aura me faisais toujours autant d'effet.

Je décidai de ne pas lui tendre les nerfs plus longtemps car mon sarcasme avait beau avoir du charme, il pouvait donné des envies de meurtre et dans ce cas précis ce n'était pas moi qui tenait le couteau. Je marqua une pause et me mordis l'intérieur de la joue, qu'est ce que j'allai bien pouvoir lui dire ? "Désolé j'ai pensé à toi toute la journée étant persuadé d'avoir déjà vu ton visage quelque part. Du cou je me suis rendu au laboratoire à la sortie de la ville où j'ai trouvé une affiche de toi et d'une fille qui me ressemble. Par conséquent j'ai décidé de localiser ta maison pour m'infiltré par ta fenêtre sur un cou de tête, mais je viens seulement de réalisé que tout ca est complètement ridicule" ?

Non, non je n'étais pas doué pour me justifier et encore moins pour sortir de belle parole bien formulée. C'est alors qu'une lumière s'alluma au dessus de mon cerveau, j'avança d'un pas vers lui malgré ce fameux couteau qui se situait entre nous et attrapa l'affiche que j'avais mit à l'arrière de mon pantalon qui c'était repliée en boule. J'envoya la boule de papier sur ce dernier pour qu'il l'attrape. J'allai déjà commencé par ca avant de sortir la seconde photo, celle qui m'intriguai le plus où se tenait une jeune femme qui me ressemblait comme deux gouttes d'eau. Cette photo je la gardai pour plus tard, chaque chose en son temps. Je lui fis signe des yeux de déplier le papier enroulée où se trouvait une affiche de lui et son nom. Je l'inspectait du regard en même temps qu'il s'exécutait, il fallai bien avoué que pour un roux il était vraiment pas mal. Effectivement surtout pour moi qui n'était pas très rouquin, je trouvais qu'il dégageait quelque chose. Un petit plus qui avait piqué ma curiosité et mon intérêt.
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Re: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- EmptySam 13 Fév - 12:38


Aleksei Dimitriev
«Infiltration ratée»
Lana & Aleksei
8 Fevrier 2016
Je n'aimais pas la tournure que prenait les choses. Cette fille, elle était à la fois troublante et emmerdante au possible. Pourquoi n'avait-elle pas juste sonné à ma porte, et encore, cela m'aurait paru très irrespectueux. Pourquoi ne s'était-elle pas contentée de venir me voir au magasin ? Car vu ses agissements, il était clair qu'elle n'était pas venue pour une histoire de bijoux, mais probablement pour un sujet bien plus personnel, sinon, elle ne se serait pas donnée la peine de chercher mon adresse, et de s'infiltrer en douce dans ma demeure. Et si elle était tombée sur Bonnie ? Que ce serait-il passé ? Avait-elle juste conscience à quel point ses agissements étaient fous ?

Intérieurement, un désir ardent de lui trancher la gorge résonnait à l'intérieur de ma tête, mais il y avait aussi, cette curiosité oppressante qui me demandait d'en savoir plus. Qui était cette fille ? D'où sortait-elle ? Pourquoi ressemblait-elle ainsi à Maroushka ? Tant de pourquoi dont j'aimerais connaître la réponse, et pourtant, qui resteraient ainsi, en suspens dans le temps. Personne ne devait savoir mon secret, mis à part Bonnie, évidemment, qui m'avait percé à jour cinq minutes après avoir posé les yeux sur moi.

Alors que je m'approchais lentement de l'intruse au regard flamboyant, je ne pus m'empêcher de me rappeler certains détails de mon ancienne existence. Maroushka m'avait déjà regardé ainsi, autrefois. C'était une sorte de regard électrifiant, qui parcourait mon corps de légers picotements exquis. Je me souvins de la texture de la pulpe de ses doigts qui caressaient avec tendresse ma joue lorsqu'il était l'heure pour nous de montrer nos sentiments respectifs, je me souvenais de la douceur de ses lèvres qui embrassaient mon cou, et la caresse de son grain de peau lorsque je prenais la liberté de saisir son corps frêle entre mes bras.

La jeune femme en face de moi était la même, avec un brushing différent, mais son odeur, la sonorité de sa voix, et même son regard, étaient sensiblement les mêmes. Si je n'avais pas enfermé Maroushka dans la pièce secrète, j'aurais juré que c'était elle, qu'elle aussi, avait parcouru le temps. J'en avais rêvé, un milliards de fois, mais à chaque fois que j'émergeais du sommeil, je retombais lourdement dans la réalité, et elle, dans la mort, y restait.

Ce n'était pas Maroushka en face de moi, ce n'était qu'une vulgaire intruse, dont le corps me faisait penser à celle qui me faisait frémir inlassablement. "Très chaleureux l'accueil, j'aime beaucoup ! " Sa voix brisa alors le silence qui s'était installé entre nous. Et j'avoue avoir stoppé le pas d'un seul coup. Je n'aimais vraiment pas la situation dans laquelle je me trouvais malgré moi. L'envie de lui arracher le coeur ainsi que la langue martelait mes tympans, dans une répétition de "fais-le" ininterrompus. Je secouais la tête afin de faire taire mes pulsion meurtrières. Elle ne connaissait pas mon passé, et ce serait mal vu, à cette époque, qu'une jeune fille disparaisse sans laisser de trace. Surtout à présent que Black Widow avait baissée sa garde, espérant peut-être que j'avais disparu...

Je posais mon regard sur la jeune femme, puis pointa mon couteau vers elle, prenant l'air le moins menaçant possible, mais dont la méfiance était palpable.

- Je répète, avec le plus d'informations possibles. Qu'est-ce que tu fous ici, chez moi. Pourquoi es-tu entrée en fracassant ma fenêtre, et de toute façon POURQUOI AS-TU EU L'IDEE A LA CON DE VENIR !
 
Revenir en haut Aller en bas
Lana Hamilton
Membre Ψ Etudiante
Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_mwdnzmxgmN1qzg2sjo8_r1_250

Crédits : hellocherrylady
Shawarmas : 102
Messages : 61
Célébrité : Lily Collins
Age : 20
Statut : Coeur de glace à prendre.
Mon pouvoir : Pyrurgie : Capacité à contrôler le feu
Fusion : Capacité à fusionner avec Lena
Localisation : Partout et nul part à la fois.
Un petit quelque chose : Je suis sans pitié sans scrupule sans compassion sans indulgence pas sans intelligence.

Infiltration ratée -Aleskei- Tumblr_inline_n68znc7rMe1sffyoe

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Re: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- EmptyDim 21 Fév - 22:36

Infiltration ratéeLe 8 Fevrier 2016
Lana & Aleskei

Lana

Aleksei



Apparemment il n'avait pas du lire le bout
de papier que je lui avais lancé mais peut
importe. Je serai les dents quand j'entendis
sa voix fendre le silence. Je n'aimais pas
du tout la façon dont il s'adressait à moi,
pour dire vrai il m'agaçais et je sentais mes nerfs se tendre. Je restai fixe un moment, j'avais relevé le menton tout en le défiant du regard avec arrogance. Je pouvais remarquer de la méfiance dans ces yeux mais aprés tout quoi de plus normal quand une jeune fille s'inflitre chez vous par effraction ? Je contemplais le jeune homme une nouvelle fois, c'est fou comme cet inconnue pouvait me plaire et m'énerver à la fois. D'ailleurs ne dit on pas que la haine est proche de l'amour ? Ma tête restai fixe mais mes yeux gardaient toujours un œil sur ce foutu couteau.

Il voulait des explications ? D'accord il allait en avoir, cependant avant tout je devais trouver un moyen de me détendre et comment se détendre quand quelqu'un garde une arme pointée sur vous ? Ce couteau remuait la boule d'angoisse qui logeait dans mon ventre même si je faisais tout pour ne pas le laisser transparaître. Je décidai donc de m'approcher à pas lent de celui qui se nommait Aleksei. Je glissai ma main douce le long de sa main afin de soudainement saisir la lame froide du couteau pour la lui arracher des mains et l'envoyer d'un geste brusque et rapide se planter contre le mur derrière lui. J'avais la main en sang mais je m'en fichai, je léchai la ligne rouge écarlate au goût métallique qui sortais de ma main avant de soupirer soulager et d'afficher un sourire exagéré.

-"Là on va pouvoir parler !"

Maintenant que l'objet de mon blocage était partit je pouvais sortir la photo de cette fille : Maroushka. Je la tendis devant moi pour la lui montrer alors que quelques gouttes de sang tombaient sur celle-ci.

-"As tu une explication à ceux-ci ?"

J'avais sortie la photo comme ça, sans explication apparente. Je n'avais pas donné plus de détails et je ne voulais pas perdre mon temps avec des paroles inutile. Mon instinct me criait de faire attention à cet homme, qu'il était dangereux néanmoins c'est cela qui avait guidé mes pas jusqu'ici, le danger.. et je dois bien avouer que j'aimai le goût que cela procurait.

 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Infiltration ratée -Aleskei- Empty
MessageSujet: Re: Infiltration ratée -Aleskei- Infiltration ratée -Aleskei- Empty

Revenir en haut Aller en bas

Infiltration ratée -Aleskei-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Infiltration ratée -Aleskei-
» Unité d'infiltration en formation !!!
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration
» [Flash Back] Une infiltration plus ou moins réussie[PV Hikari]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Academy :: Hors-Jeu :: Archives of the Academy :: RP et scénarios des membres archivés-