Partagez|

The first time ⊹ William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: The first time ⊹ William Jeu 25 Fév - 20:40

The first time × ft. William & Isis
26 février

''Bordel! On attend toujours après les femmes!'' dis-je Micki alors que j’enfilais mes talons fermés et en faut petit velours noir. En me redressant, j’attrapais le crayon sur le comptoir et lui lançait à travers la pièce pour le voir atterrir en plein visage. Il réagit aussitôt et je me mis à rire sous la scène. Il  jetait en l’air des mots de frustration alors que je replaçais ma jupe en tube rouge et mon chandail noir entré dans celle-ci avec les manches en faut dentelle. Je glissais mes cheveux parfaitement bouchés devant mes épaules alors que j’enfilais mon manteau. '' Arrête de te comporter en nana Micki, ce n’était qu’un crayon!'' Il me lançait un faux regard noir et claqua le crayon sur ma tête. '' Tu vas voir si je te le lance dans la tronche ce que ça fait ok! Tu étais loin, ça m’a blessé!'' Je souris de plus belle et roulèrent des yeux sous son numéro de petit garçon maltraité. Je soupirais afin de montré que j’étais totalement dépassé par son comportement enfantin et ajouta '' Dis-toi qu’au moins tu auras une histoire à raconté à la nana que tu vas de trouvé! Ça fera une conversation passionnante! '' Je me mis alors à sortir et il me poussa dans mon élan pour se venger alors que je me foutais de sa gueule encore une fois.  

Il était à peine22 heures 30 quand nous mirent les pieds dans ce bar et l’ambiance était déjà à la fête. Bien entendu, pour un vendredi c’était tout à fait normal, mais on aurait dit que tout New York avait décidé de se pointer ici en même temps que nous. Je m’adossais au bar avec tous mes amis alors que la musique Morning sun en remix passait pour donner cette bonne ambiance aux gens qui s’étaient mis à danser sur la piste de dance un peu plus loin. Liam était présent tout comme Micki et j’avais comme but, encore une fois de leur trouvé des filles pour la soirée avec mes tactiques totalement fifou! Le barman me donna mon verre de rock star alors qu’un des garçons commanda des shooters pour bien préparer la soirée. '' 3 mon brave!'' Je déposais ma boisson en faisant un petit signe de refus et Micki en le remarquant se mit à sourire '' Quoi tu te dégonfles?! On n’a une lâcheuse ici!'' Dit-il afin de rire de moi et j’embarquais totalement en disant '' Arrête! Tu es trop con!'' Il se mit à rire tout comme Liam en voyant mon expression et il me tendit aussitôt le shooter par obligation. J’étais faite, voilà j’avais aucun choix. '' À nous trois et notre belle amitié! '' Je souris alors que nous nous échangions un sourire en coin et j’avalais le liquide aussitôt pour ensuite faire une grimace. Je déposais le verre la dernière sur le comptoir et un des garçons laissa entendre '' Bon on commence! Isis va s’y!'' Je souris et regardais autour de moi afin de retrouver la ''candidate'' que j’avais vue tout à l’heure. '' Et bien, il a la rousse, je donnerais un 8, mais elle a se drôle d’air qui me fait présagé quelle sera pas si facile, donc un défi! Sinon il a la belle Italienne là-bas qui est arrivé il a genre 5 minutes et qui est encore toute seule, un 9 je dirais. '' Micki se mit a sourire et je l’entendis faire un gloussement alors que je me tournais vers lui pour lui demandé ce qu’il avait. '' Arrête je vais pensé couché avec toi si tu m’as présente! '' J’écarquillais les yeux et fis une mine légèrement vexée '' Je suis Espagnole connard, pas Italien! PUFF après toutes ses années d’amitié! Je suis vexée! '' Dis-je alors qu’il s’en prit plein la gueule. Liam se mit à ricaner en voyant son expression et Micki finit par dire un ok de la tête. Il chanta alors '' C’est qu’elles ont le sang chaud- hooo!'' Je le poussais pour le déstabilisé et me tournait vers la fille qui s’apprêtait à arrivé. Je me retournais vers les garçons et croisa le regard de mon ami qui me fit un large sourire complice. Je me reculais et risqua de tombé sur la fille, mais celle-ci ne le prit pas du tout mal. '' Ho mon dieu! Je suis désolé! '' Elle leva le nez vers moi et me fit un doux sourire pour m’annoncer que j’étais tout pardonné. Je me mis à parler de ces chaussures et après l’avoir fait sourire, je me tournais le visage à ma droite et dit '' Au fait... Voilà mon ami Mickael... '' La jeune Italienne fit un sourire charmeur et regarda dans sa direction pour ensuite laissé entendre un  ''Ho, bonjours!'' Puis simplement pour me venger de toutes les fois où il m’avait mis dans l’embarras je rajoutais... '' Il est vierge!... '' Je pouvais sentir le regard de mon meilleur ami qui semblait me dire à quel point il me détestait, mais je ne me tournai pas en sa direction. Mais ce petit détail semblait amener la fille à lui parler du coup, je les laissais tout seul. Attrapant mon verre, j’allais me placer un peu plus loin.

Je sais nos activités ne sont pas totalement acceptable, mais bon... Ça aidait souvent aux garçons de trouver leur petit coup du soir. Pour ma pars, j’en profitais pour les voir pédalés et rejoindre mes amis de la même fraternité que moi, mais se soir, je me sentais plus... Tranquille. Après quelques minutes à faire allé mon expérience en dance et de faire la coupure de la semaine de fou que j’avais passée, je revins au bar avec une amie pour me prendre un nouveau verre. C’est alors qu’elle me quitta pour retourner sur la piste de dance que je sentis quelqu’un venir à côté de moi. '' Bonsoir ma belle! Moi c’est Olivier...'' Je me tournais vers lui, prévoyant et voyant son jeu dix milles pieds avant qu’il puisse l’appliquer. Je perdis mon sourire et mon expression illimités pour présenter un regard un peu détaché. '' Isis... Et pas intéressé! '' Je venais tout juste de lui éclaté la porte sous le nez et je pus le voir alors que son expression changeant aussitôt. Terminant mon verre je le laissais sur le bois et sentais qu’en fait, ce mec allait clairement être un pot de colle ce soir. Son regard et sûrement ces pensées le projetait déjà dans l’avenir, mais malheureusement pour lui, je n’étais pas si facile à obtenir.
 


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: The first time ⊹ William Mer 9 Mar - 22:51

The first time

We may have been strangers. But we are so much more than that. .

J’ai passé la journée enfermé dans ma chambre alors que je traversais une légère perte de contrôle. Plus je pensais à ce qui se passait, plus les émotions semblaient être décuplées. Je m’étais énormément amélioré depuis la découverte de mon pouvoir, mais comme la plupart des pouvoirs sont reliés aux émotions et que le mien et axé sur celles-ci, j’ai un peu plus de difficultés que mes compatriotes mutants.  Plusieurs amis étaient passés me voir pour savoir s’ils pouvaient m’aider, mais j’avais catégoriquement refusé toute aide. C’était qu’une petite crise et tout allait rentrer dans l’ordre rapidement. J’avais eu raison de toutes ces émotions quelque temps après le souper et j’avais accepté d’aller dans un bar avec des copains, histoire qu’on se change les idées. La demi-heure avant notre départ, j’avais écouté de la musique pour tenter de recentrer mes émotions et surtout pour éviter une autre crise. Les lieux publics n’étaient pas mon endroit préféré, mais je ne voulais pas m’empêcher de vivre, je l’avais fait assez souvent par le passé  - m’isoler et me tenir loin de tout ce qui pourrait m’affecter. Ce n’était pas une façon de vivre sa vie. Surtout pas à mon âge.  J’avais enfilé un t-shirt rouge et puis après mettre assurer que je n’avais pas l’expression d’un mort-vivant à cause du drain d’énergie qu’avait causer ma perte de contrôle, je quittai le dortoir pour me rendre dans le petit bar.

Sur les lieux, je me faufilai jusqu’à un siège dans un coin et puis m’installa confortablement. J’aurais bien joué au billard, mais toutes les tables étaient prises et je n’étais pas d’humeur à me faire dire d’attendre. La patience était peut-être une qualité, mais elle n’était pas très stable chez moi. Quelques minutes après mon arrivé, j’aperçu Isis avec d’autres gens de l’académie. On se parlait encore très rarement, j’imagine qu’avec le temps, on s’était habitué à ce genre de relation. Mais un truc attira rapidement mon attention – un mec s’approcha d’elle et tout ce qu’il dégageait, ne me plaisait pas. J’hésitais un moment pour intervenir, mais elle était bien entourée, normalement elle ne devrait pas avoir de problème. Mon attention fut attirée vers mes propres copains de beuveries lorsqu’ils déposèrent un tas de bières sur la table. Ils ne faisaient définitivement jamais rien à moitié et c’était probablement de ma faute aussi. Je pris une gorgée désaltérante après un Toast à une soirée qui selon les deux autres allait être épique. La dernière fois qu’ils avaient dit ça, j’avais payé pour le taxi et je les avais portés – tous les deux jusqu’à leur chambre. J’espérais que ce soir serait un différent genre d’épique. Mon regard se portait de nouveau vers Isis et je réalisai qu’elle n’avait pas besoin de quelqu’un pour la protéger puisqu’elle mentionna au mec qui semblait l’incommoder qu’elle n’était pas intéressée. Avec toute cette musique, je me surpris même d’entendre ses paroles – mais on avait qu’à voir son expression pour voir qu’elle venait de le repousser. Je souris et attira de nouveau mon attention vers mes amis – dirigeant mon pouvoir vers Isis. M’assurant que tout allait bien pour elle. Prêt à intervenir à n’importe quel moment.



made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: The first time ⊹ William Jeu 10 Mar - 5:34

The first time × ft. William & Isis


Moi qui n'avais rien demandé, moi qui ne souhaitait que laissé allé mon esprit afin de le libéré de toutes ces devoirs que j'avais, de toutes ces études...  Mais alors que je croyais simplement m'amuser, me laisser aller sous la musique avec des amis, voilà qu'un garçon semblait s'être donné comme but de tout faire pour me ramener dans son lit. Enfin, c'est ce que je supposais vu son regard déterminé et ces phrases accrocheuses qui m'ennuyait plus qu'autre chose. Extérieurement, tout semblait normal, en fait, je laissais voir ce brin d'ennuie, dé dépassement sous l'insistance de vouloir m'adressé la parole, mais intérieurement, je dois dire qu'il commençait à me donner une de ces frousses. Alors que j'essayais de l'esquivé, le mettre en plan, il glissa sa main à mon avant-bras ce qui me saisit aussitôt. Dans la foulé, sa ne semblait être rien, mais je ramenais mon regard vers lui aussitôt. Alors que je demandais de me lâcher il semblait prendre ce petit jeu agaçant pour un  certain plaisir et sincèrement, je lui aurais fait regretté son geste, mais bon... devant tous c'est gens un vendredi soir c'était certainement pas une très bonne idée. Par chance, une amie vint me récupérer et ce fut enfin suffisant pour qu'il me laisse partir. '' God! Tu viens de me sauver! '' La jeune fille se mit à rire.

Vous savez ce genre de garçon qui semble super gentil, mais en fait, plus il vous parle, plus il insiste et plus il vous donne la peur de votre vie. Il ne cessait de regarder dans ma direction et à un moment je me demandais même si ce n'était tout simplement pas un pari avec ces amis... Quoi que dans notre mon ça pouvait bien arrivé. Son comportement m'avait tellement saoulé que j'avais décidé de me glisser entre la foule pour enfin finir à l'extérieur. Glissant mon manteau sur mes épaules, j'arrivais à l'extérieur pour avoir un petit moment de tranquillité. Je fermais les yeux et leva légèrement la tête au ciel obscurcie par la nuit. Je pris une grande respiration pour ressentir l'air fraie envahir mes poumons et fermait mes yeux doucement. Je ne fis que deux pas dans la rue devenue presque déserte par l'heure tardive que je sentis une nouvelle force retenir mon bras. '' Heyyy Isis!... '' Bordel!!! Pourquoi lui encore?! Il me tira vers lui et je perdis presque pied avec mes talons. Il glissa une main au bas de mon dos pour me retenir vers lui et je déposais une main sur ton torse pour justement laisser une distance entre nous deux. '' Tu n'as pas encore compris le message on dirait! Pourtant je croyais être assez claire! '' Dis-je avec plus d'arrogance cette fois. Il eut un sourire qui s'étira sur ces lèvres et je  me demandais subitement s'il parlait vraiment la même langue que moi. Ce mec manque littéralement des neurones. '' Arrête je l'ai senti ok!... '' Je le regardais interloquer et dit '' Sentit quoi?! Le fruit de ton foutue imagination! Lâche-moi immédiatement!  '' Je le poussais alors et je crois qu'il ne m’apprécie pas ce rejet de ma part. Il dit plus sérieusement et avec cette pointe d'agressivité qui me donna froid dans le dos '' Et sinon quoi?!'' Non, mais c'est moi ou on dirait que j'étais bloqué dans cette sorte de série télévisée dramatique ou la nana va finir agressée dans les ruelles de New York? Ok je l'avoue, la nana est un peu trop négatif soudainement, mais avec cette panique qui me hurlait de crier de l'aide ou alors d'inventer un mensonge presque bidon du petit ami imaginaire, mais c'était pas totalement évident. Je sentais cette sorte de colère et cette angoisse monter en moi ce qui déclenchait l'envie d'utiliser mon don contre lui... Mais je savais d'avance que celle-ci serait plus forte que je le voudrais avec ces sentiments qui  pourraient les influencer.


code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: The first time ⊹ William Mer 23 Mar - 18:47

The first time

We may have been strangers. But we are so much more than that. .

J’étais dans une conversation endiablée avec un de mes meilleurs amis lorsque je me sentis soudainement très mal. Je fermai les yeux pour analyser la situation, est-ce que c’était mes propres sentiments ou est-ce que c’était ceux de quelqu’un d’autre?  Je cherchais rapidement des yeux d’où pouvait provenir ce sentiment, mais, ce n’était pas automatique, il n’y aurait pas de flèche pointant vers la personne me disant – par ici c’est moi la cause de tous tes ennuis -. Je réalisai qu’Isis avait pris la direction de l’extérieur et alors qu’elle quitta le bar, je ressentis une colère encore plus intense. C’est à ce moment que j’aperçus le jeune homme qui semblait l’importuner quelques minutes plus tôt. Il la suivi à l’extérieur du bar et voyant qu’aucuns de ses amis n’avait réalisé ce qui se passait, je vidai mon verre rapidement, agrippa ma veste et sorti en coup de vent après avoir prévenu les autres. J’entendais Isis et je courrais dans sa direction – je ne distinguais plus mes propres émotions des deux autres. J’entendis l’idiot demander à Isis « Et sinon quoi? » et ce, pile au moment où j’arrivais à la hauteur.  Je n’étais pas habituellement très violent, je tentais toujours de régler les problèmes avec de l’humour, mais le simple fait de ne pas être en contrôle de mes émotions en ce moment brouillait mon jugement. Je n’arrêtai pas ma course et plaqua le jeune homme qui se retrouva immédiatement sur le sol. Je n’étais pas très gros, ni très fort, mais je l’avais pris par surprise. Je me plaçai entre lui et Isis. « Sinon, tu risques de le regretter. » Vraiment, parce qu’il s’attendait à autre chose comme réponse? On ne pose pas une question du genre sans s’attendre à recevoir la réplique typique de tous les films d’action de ce monde. Il se releva bien rapidement, ce qui ne me surprenait pas vu sa carrure plus imposante que moi. « Parce que tu penses me faire peur? » Non, je ne ferais pas peur à une fillette que 6 ans. J’avais l’habitude de regarder de loin lorsqu’il y avait des bagarres, on m’avait expliqué que j’avais le pouvoir de transformer n’importe quel humain en guerrier sanguinaire en leur transmettant un sentiment de rage et je n’avais pas envie d’être à l’origine d’une guerre. « Non, mais pourtant tu as l’air terrifié » Je me concentrais, gardant un sourire en coin et tout en absorbant la peur d’Isis et mes propres terreurs, je les transmettais au jeune homme. Il m’avait été déconseillé de transmettre ce genre d’émotions aux gens, car cela pouvait s’avérer dangereux, mais à ce moment, je m’en foutais. Il méritait tout ce qui allait lui arriver. On harcelait pas une jeune femme dans les rues de New-York pour ensuite s’en sortir indemne. « Peur moi? » Il allait rétorquer qu’il n’avait pas peur, c’était évident, mais c’était que mon pouvoir n’avait pas encore atteint la zone de son cerveau qui contrôlait la peur. Ce que je n’avais pas prévu, c’était qu’en situation du genre, il décide tout simplement de m’attaquer et non de prendre la fuite. J’esquivais un coup de point de sa part tout en repoussant délicatement, mais fermement Isis du chemin. « Vraiment? » Je frappai a mon tour, il esquiva lui aussi, si ça continuait comme ça on allait bien vite donner l’impression aux quelques passants qu’on dansait. Je me concentrai et quelques instants plus tard, je réussis à lui asséner un coup au visage alors qu’il commençait à trembler répétant sans cesse « mais qu’est-ce qui ce passe ». Je me retournai vers Isis lui faisant signe que c’était son combat – bien que j’avais plutôt rendu le jeune homme hors de nuire. « Tu peux en faire ce que tu veux Isis. » De prononcé son prénom a voix haut, et en présence de la jeune concernée était plus particulier, car je on n’avait jamais eu de véritable conversation, mais c’était sorti tout seul et puis, il n’y avait rien de gênant là-dedans. C’était son prénom et après plusieurs années passées dans les mêmes établissements, c’était tout simplement normal qu’on connaisse le prénom de l’autre.  



made by roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The first time ⊹ William

Revenir en haut Aller en bas

The first time ⊹ William

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Sujets similaires

-
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» William Delacroix [ Voleur ]
» Session time out...
» William Sanders
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Academy :: Hors-Jeu :: Archives of the Academy :: RP et scénarios des membres archivés-